Délégationde la Manche

Que représente le Secours Catholique dans ma vie ? Réponse d’Élisabeth Noal

Bénévole à Granville

Bonjour,

Je me définis en premier lieu comme une mère de famille, maman de trois garçons, grand-mère de cinq petits-fils et infirmière retraitée depuis quatre ans.

Je suis issue d’une famille qui m’a montré le chemin de l’engagement pour son prochain, qu’il soit associatif, politique…

Déjà lorsque j’étais active professionnellement, je me suis impliquée dans plusieurs associations : Association des parents d’élèves, scoutisme, club de natation, ou encore, pendant vingt-cinq années, au sein de l’Association des infirmières et infirmiers en rééducation et réadaptation. azerr J’ai choisi d’être bénévole au sein du Secours Catholique, car j’estime être une privilégiée, modeste mais privilégiée quand même par mon cadre de vie.

Donner un peu de mon temps et de mon énergie pour ceux qui en ont besoin me paraît normal. J’ai choisi le Secours Catholique car sa dimension d’Église est en accord avec ma foi, héritage familial également.

Ce que m’apporte le Secours Catholique : des rencontres ! Rencontres avec des familles, rencontres avec des collègues bénévoles ; et aussi, des interrogations, une meilleure compréhension des difficultés sociales actuelles, une meilleure connaissance des aides possibles et des réglementations grâce à la collaboration des professionnels des services sociaux.

La rencontre des familles en difficulté, l’étude de leurs besoins, le fait de les rencontrer dans leur lieu de vie m’a aidée à mieux comprendre les difficultés sociales de notre époque, parfois de remettre en question certains de mes « à priori ».

J’ai besoin de me sentir utile aux autres et je pense que mes formations professionnelles m’ont donné certains outils que je peux mettre au service des familles en difficulté.

Imprimer cette page

Faites un don en ligne